La Carte Ticket Restaurant : 1 an après

banner carte resto

Dans cet article du 4 Avril 2014, je vous parlais de la fin du Ticket Restaurant au profit de la Carte Ticket Restaurant.

Mon entreprise fait partie des pionnières en ayant choisi de passer au ticket restaurant dématérialisé depuis Mai 2014, sans nous demander notre avis.

Un an après, voici mon retour d'expérience et celui de mes collègues.

 

Sur le papier : que des avantages

  • Simple carte dans le portefeuille,
  • Carte à puce avec code à 4 chiffres comme une carte bleue donc sécurisée,
  • Possibilité de régler ses achats au centime près,
  • Chargement du compte plus rapide (vous recevez votre argent sur votre compte Edenred le jour de votre paye), 
  • Moins de travail pour les commercants qui recoivent l'argent en 2 jours (alors que cela met plus d'un mois pour les tickets papier)

Dans la réalité : une autre histoire

    • La carte est plafonnée à 19€ par jour. Compte approvisionné mais difficile de dépenser l'argent à moins de l'utiliser tous les jours,
    • Impossible de donner des tickets restaurant à un proche,
    • Inutilisable les dimanches et jours fériés,
    • Lors d'un repas au restaurant, impossible par exemple de payer pour un collègue (plafond),
    • Les restaurateurs ou commerçants ne connaissent pas la carte, ne savent pas comment cela fonctionne,
    • Fonctionne comme une carte bleue donc passe à de nombreux endroits à condition de respecter le plafond (possibilité de l'utiliser à Carrefour ou autre super/hyper marché pour tout autre chose que de la nourriture)
    • MAIS les commerçants ne sont pas tous payés...

inconvénients

 

Résultat, cette carte est bien pour ceux qui vont manger au restaurant tous les jours. On peut l'utiliser pour faire ses courses (Carrefour, Leclerc ...) mais en plusieurs fois pour ne pas dépasser 19€ (et on les atteint très rapidement).

Et le pire c'est que certains restaurateurs qui l'acceptaient jusqu'à maintenant ne l'acceptent plus car ils ne sont pas payés. Où va l'argent ? Edenred, la société qui gère les tickets restaurant et maintenant cette carte offrait jusqu'à maintenant les transactions effectuées. Désormais ils prennent 4% sur chaque transaction et certains commerçants refusent de prendre la carte. Il devient de plus en plus difficile d'utiliser le solde de la carte (Actuellement + de 200€ sur mon compte).

 

Les tickets sont censés être dématérialisés mais pourtant le fonctionnement est identique aux tickets papier : Solde millesimé (à utiliser avant fin janvier de l'année d'après). En décembre 2014, la rematérialisation des tickets restaurant a été proposée à titre exceptionnel et gratuit. Les prochaines rematérialisations seront payantes (environ 7€ de frais de port pour envoyer les tickets).

 

De plus, leur site internet et leur application mobile sont très lents. Sur leur site, une page de contact dont vous pouvez vous servir pour leur faire vos remarques ne servira à rien ! En effet quand on valide le formulaire, on reçoit un mail de non-distribution du message car envoyé à une mauvaise adresse... smiley surprised Les différents appels téléphoniques de la part des collègues n'ont rien donné (jamais de leur faute, doivent nous recontacter mais ne le font jamais...).

 

Je sais bien qu'il est difficile de toucher à des institutions qui sont en place depuis des décennies (comme le Ticket Restaurant depuis 1963), je ne suis pas non plus réfractaire au progrès ni au changement, loin s'en faut. Mais tout ceci aurait du être fait différemment, beaucoup plus en concertation avec les gens qui utilisent les tickets restaurant tous les jours...

 

Je travaille chez Gfi Informatique et j'essaye j'utilise la carte ticket restaurant. Et vous ?

 

Source photo : carte-ticket-restaurant / ecoce-blog.fr

Charger les commentaires précédents
  • Mat

    Nous on vient de passer à la carte chèque restaurant et c'est pas mieux.
    Le site internet a une news qui date de aout 2014. La page de contact retourne une erreur (erreur de mail non conforme au rfc).
    La carte ne passe pas chez beaucoup de commerçant et pour le moment est refusé chez carrefour.

    Bref un truc inutilisable :(

    C'est quand même scandaleux que l'on passe sur cette carte qui n'avantage personne ;
    - société de gestion, ne peuvent plus placer l'argent des commerçant pendant 1 mois ( http://www.challenges.fr/entreprise/20140307.CHA1288/la-carte-qui-remplace-les-tickets-restaurant-et-autres-cheques-dejeuner-est-elle-une-arnaque.html )
    - commercant ; paye plus cher ( http://rue89.nouvelobs.com/2013/08/27/restauratrice-suis-prise-otage-nouvelle-carte-tickets-resto-245223 )
    - salarié : à un bout de plastique dont il ne sait pas trop s'il arrivera a s'en servir.

    Seules les entreprises y gagne et encore c'est vite dit. Il n'y a plus de distribution à faire, mais bon courage à la personne qui se tape toute les plaintes/problèmes des utilisateurs.

    Même s'il fallait payer moi même les frais d'envoi, je serais heureux de garder les ticket papier (j'espère qu'on aura de rematérialisation même payante).

    0 J'aime
  • Mat

    Et pour couronner le tout mon carrefour market a été forcé par ticket restaurant pour appliquer le règlement à la lettre.
    On ne peut acheter que des préparations alimentaires directement consommables. Du poisson cru n'est pas passé mais de l'oignon si. Cherchez l'erreur...

    0 J'aime
  • Dupe

    Comparativement aux TR "papiers",

    Le nouveau système des TR "carte" est avantageux pour :
    - Les banques : qui prélèvent un pourcentage sur les ventes payées par carte sur le terminal de paiement du commerçant
    - L'employeur : qui diminue ses frais de gestion et surtout qui verra diminuer la valeur de sa participation puisque bloqués à 19€/jour les montants cumulés "indepensables" vont finir par decourager les salariés qui utiliseront mal voire abandonneront le systeme...
    - Les geants de la distribution qui verront encore grossir le nombre de leurs clients venant consommer des TR pour faire leurs courses

    Le systeme est desavantageux pour :
    - le salarié qui perd dans la souplesse d'utilisation de ce qui reste son argent (ne l'oublions pas) voire pire ... perdra l'argent qui ne sera pas consommé ou qu'il renoncera à consommer (les reports de solde perdus... les montants de la participation qui reviendront dans la poche de l'employeur etc...)
    - le petit commercant spécialisé dans la restauration (les geants de la distribution continueront de "prendre" vos 19€ de TR pour acheter votre lessive et vous permettront même de realiser vos courses du Samedi en 2 operations (19€ sur notre carte TR & le solde sur la CB).

    Le systeme est neutre pour l'Etat :
    - d'un coté il recuperera des taxes sur la transparence des operations aupres des commercants mais perdra des taxes sur des consommations qui n'existeront plus...

    Voyez vous , si on voulait véritablement "dématérialisé" sans impacter le salarié tout en améliorant les frais de gestion de l'employeur... il "suffisait" de décider de supprimer les TR et l'employeur continue de verser sa participation au salarié qui depense ce qu'il veut et comme il veut..

    Mais c'est surement trop simple (ou pas assez compliqué au choix) pour un énarque et surtout pas intéressant pour le banquier ...

    0 J'aime
  • Marc

    Pour moi il n'a jamais été question d'utiliser les tickets restaurants pour leur utilité première, manger au restaurant.
    En faisant à manger moi-même le repas va me couter 4 ou 5 euro grand max, je vais pas manger la même chose faite par un chef ou décongelé à l'abri des regards pour 25 euro sous prétexte que ca va pas me couter 25 mais 12,50. Ils pensaient qu'on allait pas voir que ca revient beaucoup plus cher quand même ?

    Ah non leur utilité première c'est de manger le midi avec un seul titre, soit 6 à 8 €. A ce prix là à part un sandwich on a rien.
    Et le sandwich nous coute quand meme 4 €, sachant qu'en le faisant nous meme il va en couter moins de 2. En fait la part patronale profite juste au proprio du restau / de la boulangerie. Le salarié il gagne le "service" de pas préparer son repas, mais il mange pas plus.

    Donc comme plein de gens, je faisais mes courses à Carrefour. C'est vrai que même autre chose que de la nourriture passait à partir du moment où on avait un article "déclencheur" comme un fruit. Mais 9 fois sur dix je n'achetais que de la nourriture, moins de 19 euro, la carte, plus de 19, la carte et appoint. Déjà comme ca, j'avais un peu de mal à tout dépenser avant le changement de millésime.

    Maintenant à Carrefour on ne peut payer que les articles qu'ils ont décidé. Du coup arrivé en caisse, c'est :
    - Combien je peux dépenser en TR sur mes 30 € ?
    - 6,79 €
    - Bon alors une carte bleue de 6,79 € et après une autre pour la différence svp
    Super, c'est hyper pratique, rapide et ca emmerde personne...

    Et déjà qu'avec 19 € par passage en caisse il me restait de l'argent, alors avec 5 € maintenant, je vais me retrouver vite fait avec 1000 € sur un compte que je ne peux pas utiliser...

    Qu'ils bloquent les articles non alimentaires ok, ca évitait les conneries du genre "sur vos 15 € y'a un torchon à 2 € ca passe pas avec les TR, faut payer en deux fois. C'était bien pratique. Mais bon admettons.
    Sauf que là seuls certains articles alimentaires sont acceptés, et on ne le sait qu'une fois en caisse. C'est sensé être pour les repas à manger immédiatement, pour le midi. Bah non, une boite de conserve est passée et un paquet de gateaux non. Bah oui, le paquet de gateaux il faut le cuire avant, la boite de conserve on mange direct dedans...

    Maintenant faire les courses est un enfer. Et le compte Edenred monte et monte encore et tous les mois on me prélève encore et encore pour engraisser ce compte inutilisable. Ca me gonfle bien cette arnaque. Pourquoi une part salariale ? Toute facon avec un TR meme à 8 € ca suffit pas on doit mettre au bout pour un restau le midi, alors qu'ils les mettent à 4 € avec juste la part patronale, pourquoi faire simple...

    Du coup je réfléchis à stopper tout ca en ne prenant plus les TR.
    - Avant en gros , ca me coutait 70 € mais j'avais 160 € à dépenser lors de mes courses à coups de 19 €, c'était pas mal.
    - Maintenant ca me coute toujours 70 € mais je n'utilise que 30 ou 40 € et c'est emmerdant à utiliser vu qu'il faut payer en deux fois, demander à la caissière le montant éligible TR etc... un beau bordel.

    En clair les TR me font perdre 30 € par mois en moyenne et me pourrissent les passages en caisse.
    Si j'arrête tout ca va me couter si on regarde la part patronale qui disparait, mais comme cette part ET un morceau de MA part reste bloqué eh bien je serai gagnant, ou moins perdant, d'arreter tout ca.

    En arretant :
    - Je récupère 70 € / mois
    - Je vais payer deux fois plus cher 3 articles sur dix (vu que la part patronale n'y participera plus)
    - Faire les courses redeviendra quelque chose "d'agréable".
    - Le patron sera content
    - Et moi je perd dans les 80 € par mois de nourriture (part patronale) mais le salarié n'ayant jamais été la personne qui devait profiter de ce système, ca compte pas.

    J'ai pas encore pris ma décision, j'hésite encore car on ne peut pas revenir en arrière, mais je crains que ce soit la solution la moins couteuse.

    0 J'aime
  • Ekios

    Marc, y'a pas d'autres enseignes dans le coin ?? Chez nous même le site internet du Drive Leclerc prend la carte. Du coup on fait des commandes pour le vendredi ou samedi à coup de 3 ou 4 fois la semaine d'avant et c'est plié, on repart avec 3x voir 4x 19€ de courses peinard sans se prendre la tête.

    0 J'aime
  • Ekios

    Autre chose, Marc, normalement vous pouvez régulièrement demander à ce qu'une partie de votre solde vous soit envoyer sous l'ancien format (ticket papier) histoire d'aller se faire un bon gros resto/se faire plaisir :)

    0 J'aime
  • Marc

    Bonjour Ekios,

    J'ai d'autres enseignes mais trop éloignées, et ce sont des Leclerc qui refusent les TR depuis des années (ou juste deux dans la limite de certains articles).

    Remettre le crédit de la carte en TR papier ne m'interresse pas car je serai toujours limité à certains articles.

    L'idée du drive est pas mal, s'ils acceptent le paiement par CB et que la CB TR passe avec n'importe quel produit alimentaire ce serait presque le jackpot vu la situation actuelle. Je vais essayer, vu que si ca passe pas je pourrais tout annuler et ne serait pas bloqué à la caisse.

    Je vous dirais, merci !

    0 J'aime
  • Ekios

    Effectivement si la carte TR passe pas sur le site des drives ou qu'elle est limitée, vu votre contexte, c'est chaud patate ...

    0 J'aime
  • Marc

    J'ai fais une commande sur le drive et la carte bleue TR est passée, même avec autre chose que de la nourriture (quitte à essayer...). Le drive est moins intéressant que d'être dans les rayons mais ca permet de dépenser son argent dans la nourriture que l'on veut et pas dans celle que ces sociétés ont décidé pour nous.
    Encore mieux, la carte bleue TR passe en magasin finalement, il faut par contre obligatoirement payer en sans contact, en puce avec code, ca bloque.

    Ca ne va durer qu'un temps, bientôt le sans contact passera plus, et le tour du drive viendra. Ils font tout pour que l'argent sur ce compte soit inutilisable. D'ici là, je vais m'en servir le plus possible, une fois que plus rien ne fonctionnera, adieu la carte TR.

    Merci de m'avoir mis sur la voie Ekios !

    0 J'aime
  • Ekios

    Bien joué ! L'astuce là, en gros c'est de préparer une commande lun.mar.mer.jeu pour, si dispo samedi avant dernier horaire ou le lundi d'après (toujours au même horaire). Après on récupère 4x 19€ de courses et ça le fait :) -bon des fois à la 4è cmd y'a plus le créneau, prendre celui d'avant et venir tout récupérer au dernier horaire.-

    Ça fait 1 an et demi + que je fais comme ça :)

    0 J'aime
  • Rigggins

    Bonjour Cyril,

    Je bosse aussi chez GFI et j'ai aussi le malheur d'avoir cette carte, qui, disons le clairement est une bouse. Elle marche 1 fois sur 5 et même dans des restaurants ou autre biocoop alors que j'ai déjà réussi à payer avec cette carte dans ces mêmes lieux... Dans d'autre lieu, la carte passe nickel du premier coup et tout le temps.

    C'est étrange, est ce que ce sont les serveurs/réseaux de la société qui gère la carte qui sont merdiques à ce point ? Souvent à la même heure que ça foire en plus.

    Est il possible que ce soit ma carte qui merde ? Ce dont je doute puisqu'elle fonctionne dans certains restaurants... Comment faire pour rematérialiser des TR ? Par GFI ou alors via le site TR ?

    J'en ai vraiment raz le cul de toujours devoir sortir la CB alors que la carte est pleine de chez pleine.

    Bonne soirée et bon week end.

    0 J'aime
  • En réponse à: Rigggins

    Bonjour cher collègue !

    De ce que j'ai pu constater, ces problèmes restent aléatoires. Parfois cela va fonctionner pendant longtemps dans un magasin puis du jour au lendemain ça ne veut plus et puis ça fonctionne après... Très bizarre.

    En tout cas, de plus en plus d'enseignes mettent à jour leur TPE ce qui a pour conséquence de reconnaître la carte ticket Restaurant et donc de brider les achats à seulement quelques articles (voire même des paiements refusés).
    Partisan de me faire à manger au travail, je me retrouve coincé car les seuls articles qui passent en mode ticket Restaurant à la caisse sont de la malbouffe (plats préparés, sandwichs... Etc). Et donc à part faire resto tous les jours je ne vois pas comment faire.

    La rematérialisation est proposée pour l'instant 2 fois par an (souvent vers le mois de novembre et mai) dans une limite de 450€ max par contre (ça serait trop facile sinon).
    Surveille tes mails ou connecte toi régulièrement sur myedenred pour être au courant de ces opérations. Je pense que je vais faire ça et essayer de dépenser quelques fois avec la carte.

    Moi aussi ça grimpe, j'atteins les 300€ sur le compte. :(

    0 J'aime
  • Nailo

    En dernier recours, il est possible de faire un don à la croix rouge en effectuant un télé-paiement via le site de l'association.
    Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt de 75% du montant de votre don dans la limite de 530€ et au-delà, d’une réduction d’impôts de 66% dans la limite de 20% de votre revenu imposable.
    Un don de 100 € ne vous coûte que 25 €.

    Ca évitera qu'Edenred et autres ne se remplissent les poches avec le solde non utilisé à fin février.

    source : https://assistance.myedenred.fr/s/article/Comment-puis-je-faire-don-%C3%A0-la-Croix-Rouge-avec-ma-Carte-Ticket-Restaurant

    0 J'aime
  • erica

    C'est de la merde: beaucoup de resto, boulangerie et traiteur n'accepte pas la carte, d'autres imposent un minimum de transaction (raté si tu veux juste t'acheter un complément de repas), pas les dimanches et jours fériés, pas plus de 19€ par jour (pas de bol si tu bosses dans certains quartiers de Paris ou que tu bosses certains soir assez tard). C'est un système qui n'est certainement pas fait pour les employés... le solde s'accumule sur la carte mais je paie en liquide ou en carte bleue...

    0 J'aime
  • Ekios

    Là actuellement j'attends la matérialisation. Le Grand Frais à côté de chez moi les prends sans limite donc je ferai de "grosses courses" d'un seul coup et après direction congélateur

    1 J'aime
  • Bidouille

    En grande surface, tu achètes un produit proche des 19e ou un peu moins, tu paye en carte TR, bien entendu dans une grande surface ou elle fonctionne encore pour n'importe quel achat. Puis tu va à l'accueil et tu dis "mince alors ma copine a déjà acheté, moi de vous reprendre le produit et recrediter ma carte?" Et tu donne ta carte bleue, et oui pas besoin que ca soit la même carte, donc tu transfert ta carte TR (de Merde) sur ton compte courant. Je le fais ca fonctionne très bien, le seul souci c'est la meuf de l'accueil qui me reconnait...

    0 J'aime
  • Bonjour,

    je vais faire des calculs comme suit :

    chez mon employeur la part salarié est à 4euros par TR, et l'employeur met 4euros (c'est du 50/50).
    Du coup sur une moyenne de 220 jours travaillés par an, je paie 880euros et mon employeur paie 880euros aussi.

    Donc j'estime rentable cette carte si en un an je peux dépenser ma part, soit 880euros. La première année servira à déterminer si avec l'utilisation "bridée" de cette carte (19euros par jour), je peux au moins dépenser ma part.
    Si je ne le peux pas et que je perds de l'argent ,l'année suivante je ne prends plus la carte TR.

    Si je le peux mais qu'il reste de l'argent dessus à la fin de l'année (potentiellement perdu) : c'est tout ou partie de la part employeur, je fais un don à la croix rouge et c'est répercuté sur mes impôts (remise d’impôts sur la part employeur, à mon avantage), le reste est perdu l'année suivante (à confirmer).

    Voilà ma vision. Voir sa propre situation, ne pas perdre d'argent (sauf pour l'employeur, tant pis), et utiliser tout ce qu'on peut...

    0 J'aime
  • En réponse à: A

    Très très bonne idée le don à la Croix rouge déductible des impôts. Je pense que je vais me laisser tenter cette année. Plusieurs dons sur le dos de l'employeur cela peut soulager la note finale des impôts.
    Merci pour l'idée.

    0 J'aime
  • Ah, et j'oubliais, il y a toujours la possibilité de rematérialiser 450euros de TR (dans ma boîte). Donc au pire je ferai une rematéralisation en milieu d'année et à la fin je fais un don :)

    0 J'aime
  • En réponse à: A

    Oui je rematérialise de temps en temps aussi. Déjà fait à Noël pour environ 200€ et j'ai remis ça fin Mai pour environ 300€.
    Cela permet ensuite de jongler entre carte ticket resto dans l'utilisation au quotidien, et d'utiliser les tickets pour un restaurant ou pour Grand Frais qui sont moins regardant sur le nombre ;).

    0 J'aime

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0